Eaux de pluie, quelles obligations ?

Vous avez un projet de construction, de réhabilitation ou d’aménagement. Avez-vous pensé à la gestion des eaux pluviales ?

C’est aujourd’hui une obligation : si votre projet entraîne une augmentation de la surface imperméabilisée, il vous faudra prévoir, dès sa conception, un système d’infiltration à la parcelle.

L’époque du “tout tuyau” est désormais révolue. Différents aménagements sont possibles pour redonner au sol sa fonction initiale : l’infiltration de l’eau de pluie là où elle tombe.

Noues, puits d’infiltration, parking ou voirie infiltrants, tranchées drainantes, toitures végétalisées, bassin à sec ou en eau… N’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes techniques alternatives au rejet direct au réseau.

Bien gérer les eaux pluviales, c’est :
  • préserver l’environnement en limitant la pollution des cours d’eau
  • limiter le risque d’inondation, diminuer les îlots de chaleur
  • améliorer le cadre de vie en créant des espaces verts.

 

Contenus associés